Emirgan Park: Un des plus grands parcs d’Istanbul

Le parc Emirgan est l’un des plus grands parcs d’Istanbul. Il se situe dans le district de Sarıyer, sur la côte européenne du Bosphore. La caractéristique la plus remarquable du parc est ses fascinantes tulipes, la fleur traditionnelle qui a donné son nom à une époque (1718-1730) de l’empire ottoman. Il existe environ trois mille variétés de tulipes au parc Emirgan. Depuis 2005, un festival international annuel de tulipes est y organisé chaque avril. De nombreux touristes viennent de différents pays voir les tulipes grandissent…

Auparavant appelé « Jardins Feridun » en référence à Nişancı Feridun Bey, seigneur chancelier de rang ottoman, le parc a été offert par l’empereur ottoman Murat IV à l’émir persan Gune Han au XVIIe siècle. Ensuite, il a été présenté par le sultan ottoman Abdulaziz au khédive d’Égypte Ismail Pacha au XIXe siècle.

Emirgan : Un excellent lieu de détente pour toute la famille

Le parc Emirgan couvre une superficie de 47,2 hectares. Une fois que vous entrez, vous vous sentez dans un monde métaphysique en raison de paysages à couper le souffle alliés au bord de mer. Si vous avez un jour libre et que vous êtes fainéant, alors vous devriez simplement y aller et vous détendre.

Vous pouvez vous allonger, prendre un bain de soleil ou tout simplement lire un livre sur l’herbe. Et si vous avez de la chance, vous verrez les cygnes. Des tables de pique-nique sont proposées pour des repas en extérieur. Si vous voulez courir, vous pouvez le faire en regardant la mer et en écoutant les voix des oiseaux gazouiller.

Emirgan : Des pavillons en bois à voir absolument

Ce charmant parc abrite trois excellents pavillons en bois construits à la fin des années 1860, par Khédive Ismail Pacha, gouverneur ottoman de l’Egypte et du Soudan. Les trois pavillons historiques, baptisés en fonction de leurs couleurs extérieures; Pavilion jeune, Pavilion rose et Pavilion blanc, ont été restaurés entre 1979 et 1983 et ouverts au grand public.

Pavillon jaune

Le Pavillon Jaune (Sarı Köşk en turc), situé au centre du parc surplombant le Bosphore, ressemble à la maison des oiseaux afin de refléter de manière artistique l’amour des oiseaux chez les Turcs. Ce manoir à deux étages avec un balcon, une terrasse et un sous-sol est construit sur une superficie de 400 m2 et est orné de motifs de fleurs, de figurines peintes à l’huile et de sculptures sur bois. La couleur jaune avec des motifs blancs a été utilisée pour rappeler un nichoir.

Pavillon rose

Le Pavillon Rose (Pembe Kosk en turc) représente la maison ottomane traditionnelle sur deux étages avec des murs recouverts de bois et peints en rose sardine. Le pavillon se compose de trois entrées; une entrée de protocole connectée une pièce secrète, une entrée frontale donnant sur un grand hall et deux salles ouvertes sur une salle rafraîchissante et une troisième entrée personnelle.

Ce manoir reflète la gloire de son histoire avec des ornements raffinés. Aujourd’hui, il sert de cafétéria et est disponible pour les cérémonies de mariage et d’autres évènements.

Emirgan : Le Pavillon blanc

Le Pavillon Blanc (Beyaz Köşk en turc) se trouve à 150 mètres du manoir jaune. Cette structure à deux étages reflète les caractéristiques artistiques du style néo-classique. Aujourd’hui, il est utilisé le jour comme cafétéria et le soir comme restaurant proposant des spécialités de la cuisine turco-ottomane.

(63)