Koza Han Bursa: Cité idéale pour le shopping

Situé près la grande mosquée Bursa et la mosquée Orhan, Koza han, le marché de soie historique de Bursa, est l’un des monuments les plus connus du patrimoine ottoman dans la province de Bursa, au nord-ouest de la Turquie. Auparavant, il s’appelait Cedid-I Evvel, Simseh Hani, Beylik Caravansary, Beylik Han, Cedid-I Amire et New Caravansary.

Ce lieu incontournable de Bursa a été construit en 1491 par le grand architecte Abdul Ula Bin Pulat Sah sur ordre du sultan ottoman Bayezid II.

Aujourd’hui, Koza Han Bursa est l’un des premiers arrêts pour les touristes nationaux et étrangers qui viennent visiter ses célèbres salons de thé et ses boutiques de souvenirs. Cet endroit historique a même accueilli la reine de Grande-Bretagne Elizabeth II, en mai 2008.

Koza Han, un endroit idéal pour le shopping

Ce chef-d’œuvre de Bursa occupe deux étages et compte 95 chambres au total, 45 au rez-de-chaussée et 50 à l’étage supérieur. Koza Han se trouve dans une grande cour rectangulaire avec un réservoir d’eau et une fontaine sous la petite mosquée.

Les chambres sont devenues au fil de temps des magasins. Ces derniers exposent ainsi des marchandises de haute qualité telles que :

  • des tissus en soie,
  • foulards en soie,
  • des châles,
  • des objets de création,
  • dots,
  • produits textiles,
  • sous-vêtements
  • autres souvenirs de valeur.

Bursa Koza Han est la bonne adresse des tissus de soie obtenus à partir des cocons. En effet, ces derniers ont joué un rôle important dans la transformation de Bursa en centre textile. À l’est de Koza Han, se trouve une section intitulée «Outside Koza Han».

Koza Han adalah a subi de gros dommages au fil des années. Il a été restauré en 1630, 1671 et 1784, et la petite mosquée située au centre de la grande cour a été rénovée en 1946 et en 2007. Outre le shopping, cet édifice ottoman est l’endroit idéal pour photographier en raison de son design unique.

De nombreux restaurants et hôtels à proximité

Outre les magasins, on y trouve également de nombreux cafés et restaurants pour mieux satisfaire les visiteurs qui viennent prendre un bon café turc avec un peu de baklava ou manger sous des chênes centenaires dans la belle cour au milieu du bâtiment. Parmi les restaurants les plus célèbres, on cite Koza Emirhan, Bursa Kebapcisi, Koza Han Kebapcisi et Omur Kotecisi.

De nombreux établissements hôteliers aux standards internationaux situés dans le coeur historique de Bursa à proximité des monuments les plus célèbres de la première capitale de l’empire ottomane sont disposés à accueillir les visiteurs. On en cite l’hôtel Efehan, l’hôtel Cesmeli et l’hôtel Grand Heykel.

 

(23)