Kadinlar Pazari Istanbul: Le marché des femmes !

Kadinlar Pazari est situé dans la rue qui s’étend de Bozdoğan Kemeri à Zeyrek. C’est un joyau local pour les épiceries fines, le kebap et les produits locaux… il a été conçu suite à l’incendie de Zeyrek-Gin, qui a ravagé quelques 1500 maisons. Le nom de marché de femmes ne reflète pas des activités féminines car il abrite des commerçants siirtiens des deux sexes, qui proposent divers produits et de nombreuses options pour manger du kebab ou des fromages locaux, du miel, etc. qui proviennent de tous les coins de la Turquie mais surtout de l’Est. Ces commerçants sont pour la plupart d’origine arabe ou turque.

Mais alors d’où vient le nom de marché de femmes ?

D’après plusieurs versions plausibles, ce nom viendrait du fait que la région était un lieu où on faisait le commerce de femmes esclaves à Istanbul, ou alors parce que seules les femmes de cette région faisaient leurs courses dans cet endroit, auparavant, fiable pour faire des achats ou alors, parce que des femmes étaient vendeuses à cette ancienne époque et en ce lieu.

Kadinlar Pazari : Activités au marché des femmes

C’est un espace de forme plus ou moins rectangulaire qui était plein de bouchers. Il fait partie des douze rues les plus populaires d’Europe. Il est célèbre pour ses nombreux restaurants qui servent de délicieux plats de la cuisine de l’Anatolie du Sud-Est tels que Buryan Kebab,Kebabını, İçliKöftesi, Curtain Rice qui n’a rien à voir avec le riz classique… Le tout à des prix abordables. Un type de kebap particulier, Byan est particulièrement célèbre ici. Il est servi avec du pain pita après cuisson dans des puits d’environ 2,5 mètres de profondeur pour lui donner un goût intense car il n’entre pas du tout en contact avec l’air et donc ne perd rien de son odeur ni de son goût.

Les gens de Siirt font du bazar des femmes, une plate-forme de rencontre, ce qui le différencie des autres bazars. Aujourd’hui, Il semblerait qu’il y ait des ruines romaines sous l’espace vert qui longe la rue, et ceci rajoute à sa valeur culturelle !

Les amateurs de fruits secs, trouveront leur bonheur sur les différents étals. Vous trouverez également, une grande diversité de produits, notamment des fruits séchés, du savon, des produits d’Anatoria Est… Il suffit de regarder autour de vous pour avoir le vrai Istanbul local !

Vous aurez peut-être des soucis à communiquer avec le personnel, ne parlant pas bien les langues étrangères. Vous devez donc vous faire comprendre en turc si nécessaire, ou par des gestes.

Ne manquez donc pas de vous rendre au marché des femmes et de vous approvisionner en fruits et légumes à bon prix, passer du bon temps, faire du shopping en famille et acheter les produits et des épices typiques. Il y a un moyen agréable et intéressant de vous y rendre et d’explorer la place, c’est de monter à bord d’un scooter conduit par un chauffeur connaissant parfaitement Istanbul et maitrisant l’histoire de la région et de son architecture.

(206)