Ferruh Kethuda Camii ou la mosquée du majordome

La mosquée Ferruh Kethüda (Ferruh Kethuda Camii en turc), qui accompagne l’atmosphère historique de Balat, est l’un des bâtiments qui méritent une petite visite. Elle a été construite par Ferruh Efendi, majordome de Semiz Ali Pacha, le grand vizir du sultan Souleymane le Magnifique, entre 1562 et 1563, à l’intersection de la rue Fatih Ayvansaray Courtaltı et la rue Kahkaha.

Ferruh Kethuda, qui est l’oeuvre de Mimar Sinan, consiste en un tevhithane, une loge, un palais de justice et une fontaine. Elle était également connu sous le nom de Balat Tekke car elle était utilisée comme un pavillon appartenant à la branche Sünbüliye de la secte Halvetiyye pendant la période ottomane.

Cependant, il a été décidé de fermer les lodges pendant un moment. Le bâtiment, qui a été réparé par le public en 1953, a servi de mosquée en 1960. En 1986, il a subi une réparation majeure. Seules les mosquées et les fontaines ont survécu du complexe.

Caractéristiques architecturales de Ferruh Kethuda

Le plan architectural de la mosquée Ferruh Kethüda a une forme de T inversé et est construite de pierre taillée et d’une rangée de briques. Le mihrab de la mosquée est recouvert de tuiles précieuses, qui ont ensuite été produites par Tekfur Palace. Il y a une saillie de T sur la façade du mihrab.

Décoration

Le toit de la mosquée d’origine est en bois. Le béton a été utilisés dans les réparations récentes. L’intérieur du mihrab est recouvert de tuiles et les environs sont recouverts de marbre. C’est fini les mukarnas. La chaire (minbar) est construite en marbre. Les feuilles de carreaux avec des motifs recouvrant le haut des fenêtres inférieures sous la forme d’un demi-cercle sont spécialement fabriquées dans l’usine de carrelage. Il y avait une coupole en bois au milieu du plafond. Avec le temps, ce dôme s’est effondré. Ensuite, le plafond a été reconstruit en béton armé.

Histoire de la mosquée

Après la fermeture des loges de derviches en 1925, la mosquée Ferruh Kethüda est hors service. En 1986, le bâtiment a subi une autre réparation majeure. La mosquée, qui a un cadran solaire sur le mur de la Qibla, est un bâtiment modeste avec un toit de tuiles plates. Le jardin dispose d’un petit bassin d’ornement. Un des tribunaux ottomans de sheriye était actif dans la mosquée. Dans le passé, le tribunal de Balat Sheriye était établi dans la cour de cette mosquée. La tombe de Kethüda Ferruh Efendi, la protectrice de la mosquée, est située dans la tombe devant la mosquée.

Comment se rendre à Ferruh Kethuda?

L’un des moyens les plus faciles d’atteindre Balat est d’utiliser l’IETT et les bus publics privés au départ de la place Eminönü.

(42)