Balkan War Museum: Musée des guerres balkaniques Edirne

Le Musée des guerres balkaniques (Balkan Savaşları Müzesi ou Balkan War Museum) a été créé à la mémoire de la guerre balkanique et des martyrs du 26 mars 1913. Il se situe à Kıyık Tabya à environ 1 km du centre-ville d’Edirne et a été ouvert au grand public le 28 novembre 2000. Après l’achèvement du Balkan War Museum, la tombe de Şükrü Pasha, qui avait défendu Edirne, a été apportée à Kıyık Tabya, l’un des lieux de défense de la ville, et un mémorial a été construit pour le commémorer.

Balkan War Museum: Un témoin vivant de la guerre balkanique

Malgré sa petite taille, le musée dispose de 4 galeries, un vaste choix de documentaires (118 cartes, images et notes d’information), et diverses armes telles que des petits canons utilisés par les habitants d’Edirne pendant la guerre. Une voiture de livraison de nourriture est y également exposée.

Bien que l’endroit soit légèrement éloigné du centre-ville et n’entre pas dans le sentier habituel parmi les principaux sites touristiques, ce musée occupe la plus haute colline de la ville et offre une grande vue sur la ville et les forêts entourant les rivières.

L’héroïsme de Şükrü Pasha et ses glorieux soldats pendant les première et deuxième périodes des guerres balkaniques est présenté aux visiteurs du musée de manière animée en trois dimensions avec des visuels, des vêtements et des effets personnels adaptés à l’époque.

Les évènements vécus par les civils et les soldats au cours de la guerre ont été ravivées et transférées à ce jour avec des mannequins. Au moment de votre visite au musée, vous vous sentirez émus avec les larmes aux yeux. Vous verrez que ce pays n’était pas facile à acquérir.

Qui est Şükrü Pasha?

Şükrü Pasha est né en 1857 à Erzurum. Il commença ses études au lycée militaire Erzincan et fut diplômé d’Istanbul en tant que lieutenant d’artillerie avant de passer quatre ans en formation militaire en Allemagne. Le Pasha parla couramment l’allemand, l’anglais et le français et enseigna la balistique et les mathématiques dans les écoles Harbiye et Darüşafaka. Il fut nommé commandant d’artillerie à Edirne et y passa son service militaire de brigadier.

En 1908, dans la deuxième déclaration de la monarchie constitutionnelle, il vint à Istanbul et participait à diverses missions militaires. Lorsque la guerre des Balkans eut éclaté, il fut nommé au quartier général fortifié d’Edirne. On lui demanda de défendre ce château pendant deux mois en lui donnant un ordre écrit. Şükrü Pacha a maintenu cette défense célèbre et glorieuse pendant cinq mois avant de tomber en martyr le 26 mars 1913.

(25)