Mausoleum of Halicarnassus ou le mausolée d’Halicarnasse à Bodrum

Le mausolée d’Halicarnasse (Mausoleum of Halicarnassus ou Halikarnas Mozolesi en turc) est un monument funéraire achevé entre 353 et 351 avant J.C. et définitivement démoli au 15ème siècle. Ses pierres étaient réutilisées pour la construction du château Saint-Pierre.

Halicarnasse était une ville importante du royaume de Carie, un royaume devenu indépendant sous le gouverneur Mausole pour lequel le monument fut construit.

Aujourd’hui, ce monument architectural dominant une petite colline surplombant le port est devenu l’un des sites historiques les plus fréquentés à Bodrum, la célèbre ville de Muğla située dans la région égéenne, dans le sud-ouest de la Turquie.

Histoire de construction du mausolée d’Halicarnasse

Le mausolée d’Halicarnasse était la tombe de Mausolus, souverain de Caria, dans le sud-ouest de l’Asie Mineure. Il a été construit par sa sœur et sa veuve Artemisia II de Caria. Certaines sources indiquent que le bâtiment était conçu par les architectes grecs Pythius de Priene et Satyros.

La structure de sa tombe surélevée est inspirée des tombes de la Lycie voisine, comme le monument aux Néréides. Les sculptures qui l’ornaient étaient l’œuvre de quatre artistes grecs de premier plan à savoir Scopas, Bryaxis, Leochares et (très probablement) Timothée. Le monument figurait parmi les sept merveilles du monde.

Description du Mausoleum of Halicarnassus

Selon les informations recueillies de l’auteur romain Pline l’Ancien (23–79), le bâtiment était de forme presque carrée, avec une périphérie totale de 411 pieds (125 mètres), entouré d’une colonnade de 36 colonnes. La structure du mausolée construite en marbre anatolien et pentélique sur un podium rectangulaire était, comme Caria elle-même à l’époque, un mélange éclectique d’éléments architecturaux grecs, du Proche-Orient et égyptiens.

Son sommet formait une pyramide à 24 marches surmontée d’un char à quatre chevaux en marbre. Le bâtiment était décoré d’une variété de sculptures remarquables qui figuraient sur la liste des Sept Merveilles de l’Antiquité. Une frise de Grecs et d’Amazones en lutte et une statue de 3 mètres de haut, probablement de mausolée, est aujourd’hui conservée au musée britannique de Londres.

Le Mausoleum of Halicarnassus a probablement été détruit par un tremblement de terre au 15ème siècle et les pierres ont été réutilisées dans des bâtiments locaux, y compris le château de Saint Pierre.

Les fouilles modernes de Halicarnasse ont révélé les dimensions réelles du mausolée. La base mesurait 38 x 32 mètres (125 x 104 pieds) en fonction de la position des pierres angulaires encore in situ.

Un linteau indique l’espacement entre les colonnes et suggère que les dimensions totales du bâtiment étaient de 32 x 26 mètres (104 x 85 pieds). Un mur de 2 mètres de haut entourait tout le mausolée.

(171)